Discours inaugural de l'évêque de Langres (mars 1461)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Discours inaugural de l'évêque de Langres (mars 1461)

Message  Pie de Valence le Mer 1 Mai - 21:32

DISCOURS INAUGURAL DE L'EVEQUE DE LANGRES, mars 1461


Amis du diocèse de Langres,

il n'y a pas si longtemps encore, je n'étais qu'un modeste maître maraîcher, très tôt orphelin de père et de mère.
J'exploitais des terres que l'une de mes tantes, une admirable veuve de Mâcon, possédait à Valence.
Un labeur acharné, une grande frugalité et un grand intérêt pour les choses de l'esprit firent le reste; je consacrai mes loisirs à l'étude des livres sacrés; j'entrepris des études de théologie; grâce à elles, je devins curé de Valence, une ville que j'ai aussi servi comme garde-pêche car la pêche des poissons est comme le symbole dans le règne aquatique de la pêche des âmes dans le monde terrestre.
Cependant, mon désir de servir Dieu aspirait à de plus nobles fonctions; c'est ainsi que je posai ma candidature au poste vacant d'évêque de Langres et que l'Assemblée de l'Eglise de France voulut bien m'y élever le 21 février dernier.

Voila quelle est mon histoire et voila pourquoi je suis aujourd'hui parmi vous, humble parmi les humbles, dans ce diocèse trop longtemps resté sans pasteurs et sans guide, si tant est sans doute que vous avez dû vous sentir abandonnés de l'Eglise, sinon de Dieu.

Aussi, la première de mes tâches et la plus essentielle, sera de me consacrer à vous: ramener la parole de Dieu, dispenser les sacrements de l'Eglise, trouver des clercs pour notre diocèse, recruter un médecin-régent pour l'Hôtel-Dieu de Langres. Je me tiendrai parmi vous, dès les tous prochains jours, pour répondre à vos questions et vos attentes. A ceux qui le veulent, je vous enseignerai le chemin de la foi et du baptême.
Sachez aussi que si une carrière ecclésiastique vous intéresse, des formations existent et peuvent vous être proposées au Séminaire de Lyon où je suis professeur.

J'entends aussi faire de ma cité épiscopale un lieu d'étude et de promotion de la culture, des sciences et des arts afin de participer activement à son rayonnement. J'ouvrirai à ce titre une grande bibliothèque publique, ouverte à tous, à l'église Saint-Martin. Ceux qui le souhaiteront pourront demander à y faire déposer leurs oeuvres car je veux qu'elle soit la bibliothèque de tout ce que notre diocèse compte d'humanistes.

Enfin, à ceux qui pourraient s'interroger, je respecterai ceux qui respecteront l'Eglise, quelles que soient leurs croyances politiques ou religieuses dans le conflit en cours entre Rome et Paris. J'entends être l'homme de ce juste milieu si cher à Aristote et ne pas fermer la porte à la concorde et à l'entente. La guerre ne doit pas avoir de place dans nos coeurs et j'invite chacun à garder ses opinions sur ces affaires en son for intérieur pour le bien de tous. J'invite les deux parties à ne pas mettre de l'huile sur le feu et à s'abstenir d'actes de provocations qui ne pourraient que prolonger ou rallumer des querelles dont tout le monde, moi le premier, se passerait bien,

que la paix soit avec vous.


Mars 1461
Pie II de Valence, évêque de Langres

Pie de Valence
Admin

Messages : 117
Date d'inscription : 24/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://abbayesaintmartin.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum